La voix de l’intégration

Installée dans le quartier des Pyramides à Évry, l’association La Voix des Jeunes multiplie les actions pour favoriser l’intégration sociale et culturelle des jeunes et des familles des quartiers situés en zones urbaines sensibles.

« Ici, la plupart des habitants ignorent leurs droits en matière de santé et l’accès aux soins se dégrade », constate Rukan Kabacalman, coordinatrice de La Voix des Jeunes . Pour tenter de remédier à cette « situation », l’association fondée en 1993 organise des réunions d’information thématiques portant sur la couverture sociale, le médecin traitant ou le dépistage du cancer… Pour les plus jeunes, des ateliers sur la prévention des comportements à risques (drogue, alcool) ou du sida sont animés par les médiatrices. 

Labellisée Agenda 21 par le Conseil général de l’Essonne, cette initiative s’ajoute à l’impressionnante liste d’actions menées par La Voix des Jeunes : ateliers linguistiques, ateliers ludiques pour faciliter les relations parents-enfants, accompagnement dans les démarches administratives, soutien à la parentalité, médiation en milieu scolaire, activités sportives (football) et culturelles (cours de guitare), organisation de séjours pour les jeunes et de débats citoyens dans les collèges… « Toutes ces actions ont des objectifs communs : faciliter l’intégration, lutter contre l’exclusion sociale, prévenir la délinquance, accompagner les parents et renouer les relations écoles-familles », relève la coordinatrice.
Mais paradoxalement, La Voix des Jeunes (subventionnée chaque année par le Conseil général à hauteur de 7 400€) est aujourd’hui victime de son succès.
« Notre travail est de plus en plus reconnu, nous sommes obligés de refuser les nouvelles demandes des familles et des établissements scolaires, faute de moyens humains », regrette-t-elle. Gageons que le label Agenda 21 motive l’arrivée de nouveaux partenaires financiers.
 

Contact : La Voix des Jeunes : 01 60 78 70 11 –
courriel : asso.lavoixdesjeunes@gmail.com