Le potager solidaire

À Étampes, le Potager du télégraphe cultive des fruits et des légumes, mais aussi une certaine idée de l’insertion professionnelle.

Ils bêchent, sèment, arrosent, récoltent…. En 2011, les 17 salariés du Potager du télégraphe ont cultivé près de 17 tonnes de fruits et légumes de saison, quasi bio (pas de pesticides ni engrais chimiques). Soit plus de 80 variétés réparties sur cinq hectares. Les produits récoltés sont ensuite revendus sous forme de paniers livrés ou retirés par les adhérents directement sur place. « Au total, 4 000 paniers sont vendus chaque année, et 20 tonnes de marchandises produites. Depuis avril dernier, nous fournissons également 70 kilos de denrées par semaine au lycée professionnel Louis Blériot d’Étampes », se réjouit Thierry Durin, directeur de l’association. Un partenariat récompensé par le label Agenda 21 du Conseil général de l’Essonne. Une vraie réussite surtout pour des Essonniens en grande difficulté d’insertion depuis des années. «  Très éloignés du monde du travail, ils nous sont adressés par le Pôle Emploi pour des contrats courts de six mois, renouvelables jusqu’à 24 mois », précise le responsable. Outre la technique comme la conduite de tracteurs, leur formation comprend des ateliers CV, des stages en entreprises ou une réflexion sur leur projet professionnel. « J’apprends beaucoup de choses sur le maraîchage. J’aime travailler la terre, voir pousser ce que j’ai planté et préparer des paniers pour les adhérents. C’est important de travailler à nouveau, d’échanger avec ses collègues  », explique André, 59 ans. Si le chemin du retour à l’emploi est long, il passe ici par le potager : « La moitié des personnes embauchées par l’association effectue une « sortie dynamique », c’est-à-dire avec un emploi, une formation, un stage  », souligne le directeur. Et malgré un budget toujours plus contraint, l’association fourmille de projets : deux hectares supplémentaires de potager, création d’une micro-usine de conditionnement sous vide de légumes frais, partenariats avec des collèges, des restaurants, etc.

* Huit salariés supplémentaires en insertion entretiennent les espaces naturels de la Communauté de communes de l’Arpajonnais.

> + d’infos au 01 69 16 11 11 ou par courriel potagers91_td@yahoo.f // www.poleecosolidaire.fr