Concilier rénovation énergétique et contraintes budgétaires

Deux ans après son lancement, la charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires a été signée par 95 acteurs de la rénovation. Le Département de l’Essonne en fait partie !

Le premier retour d’expériences des signataires, lors d’une rencontre qui s’est tenue le 1er juin dernier, montre les stratégies variées des acteurs publics et privés pour conjuguer soutenabilité financière et réduction des consommations énergétiques. Le schéma directeur de l’énergie du Département de l’Essonne, concernant un parc de 160 sites (dont 100 collèges) illustre ce double enjeu : avec un investissement annuel de 7,7 millions d’euros, il vise une réduction de 20% des consommations d’énergie finale du parc et de 30% des émissions de gaz à effet de serre correspondantes à horizon 2030.