L’Agriculture Biologique : un levier de développement durable des territoires

Voir en ligne : http://www.bioiledefrance.fr/spip/P...

Les collectivités territoriales sont des acteurs clés du développement de l’Agriculture Biologique (AB). Elles disposent des compétences pour mettre en place des politiques transversales de développement durable dans lesquelles l’AB a toute sa place : Agenda 21, Plan Climat Énergie Territorial, protection de la ressource en eau et des milieux naturels, documents d’urbanisme… Elles peuvent intervenir à tous les échelons de la filière, de l’installation à la consommation, en passant par la production, la transformation et la distribution. Parallèlement, l’AB répond aux enjeux auxquels les collectivités sont confrontées en termes de développement économique, d’emploi, d’attractivité et d’aménagement du territoire, de santé publique, d’environnement ou de qualité de l’eau. Cependant, des freins -réglementaires, économiques ou politiques- à son développement existent.

La rencontre du 19 avril organisée par le GAB (Groupement des Agriculteurs Bio) Ile-de-France avait pour but de donner aux 80 élus et agents territoriaux présents*, l’envie, des outils et des méthodes pour le développement de l’AB sur les territoires franciliens. Fondée sur des retours d’expériences réussies et en cours, elle s’est articulée autour de 4 axes :
 l’intégration de l’AB dans la planification territoriale,
 la mobilisation du foncier pour l’installation d’agriculteurs,-
 le développement des circuits courts et de proximité pour la restauration collective,
 la prévention des pollutions agricoles pour protéger la ressource en eau.

Retrouvez les actes de cette journée