Palmarès 2018 du Concours "Action pour la planète !"

Ce mercredi 30 mai s’est déroulé la cérémonie de remise des prix du concours "Action pour la planète !" 2018 au Domaine départemental de Montauger, nouvelle maison de l’environnement, en présence de Brigitte Vermillet, Vice-présidente en charge du développement durable et de l’environnement, et de Sylvie Gibert, Conseillère départementale déléguée à la transition énergétique.

Fort du succès rencontré par les deux éditions précédentes, le Département a réitéré cet appel à projets et a lancé une 3ème Edition en novembre 2017 : sur près d’une trentaine de candidatures reçues, 12 initiatives éco-essonniennes, proposées par des associations, des établissements scolaires ou groupes de citoyens, ont été départagées par plus de 3 900 internautes en avril dernier. A l’honneur cette année : valorisation des déchets, préservation de la nature, lien social et solidarité, culture, lutte contre le gaspillage,...

C’est « Gourdes solidaires pour Maya  » qui remporte cette année le 1er prix, avec des élèves de l’école maternelle Joliot Curie de Brétigny-sur-Orge qui s’impliquent pour récolter les gourdes de compote vides au profit de l’Association française du syndrome de Rett et de Maya qu’ils soutiennent par cette action solidaire. Cette école reçoit ainsi une récompense d’un montant de 1 500 €.

Retrouvez le court métrage de présentation ci-joint.

Le 2ème Prix a été attribué à l’action « Une junior écologie éco-citoyenne » portée par des lycéens du lycée de la Vallée de Chevreuse à Gif-sur-Yvette pour leur Junior activités pour développer et soutenir des projets de développement durable. Le 3ème prix a été décerné à l’initiative "Un jardin partagé avec l’Ulis" qui fédère des élèves de classe ULIS du collège du Pont de Bois à Saint-Chéron autour du recyclage et compostage pour la création d’un potager bio et pour l’investissement auprès de personnes âgées et élèves d’une école maternelle.

Le Groupe scolaire Jean Bertin à Gometz-la-ville a obtenu le 4ème prix pour ces actions de jardin potager coopératif ainsi que pour sa démarche de recyclage pour partager et échanger avec les sans-abris "Un jardin pour se nourrir, embellir, enrichir et protéger !".
Le collège Rosa Parks de Villabé a reçu le 5ème prix pour ses actions sur le gaspillage alimentaire, le recyclage et la valorisation des déchets "Halte au gaspillage ! ".

Le 6ème prix revient à « Toujours plus de biodiversité à Brières-les-Scellés  » du Groupe scolaire Maurice Léauté à Brières-les-Scellés pour ses actions pour enrichir la biodiversité dans l’école. Le 7ème prix honore le collège Condorcet et le lycée Tesla à Dourdan pour « Des fontaines bouillantes pour Condorcet & Tesla  » et l’implication des élèves de 5ème et 2nde pour préserver et valoriser les Fontaines bouillantes au cœur de la forêt domaniale de Dourdan.

Le 8ème prix est attribué au lycée René Cassin d’Arpajon pour « Ensemble pour réduire le gaspillage alimentaire ! » où des élèves de 2nde s’impliquent avec des élèves d’écoles maternelles afin d’agir au quotidien sur la réduction des déchets alimentaires.

L’association Alma Mater Jardins partagés de l’Université d’Orsay avec « Expérimentation collective permaculturelle  » reçoit le 9ème prix pour son expérimentation collective d’activités de jardinage permaculturelles.

Le 10ème prix revient « Seconde chance pour les plantes  » par un collectif citoyens à Savigny-sur-Orge.

Le 11ème prix récompense « Juvisy comestible  », une association à Juvisy-sur-Orge pour son investissement dans la création de vergers urbains et de cultures comestibles collectives.

12ème prix est attribué à l’éco-action « Laboratoire de solidarité éco-citadine » pour leurs actions en faveur de l’environnement, du cadre de vie et de la solidarité. Cette initiative a également été saluée par le jury qui lui a accordé son « Coup de cœur ».

Ce concours met ainsi à l’honneur des initiatives citoyennes en faveur de la transition énergie-climat portées par des essonniens de tout âge. Il participe de fait à la dynamique Essonne, terre d’avenirs initiée en 2017, en illustrant concrètement les enjeux « biodiversité en ville », « économie circulaire », « adaptation au changement climatique »,… Des idées à partager sans modération !!