RIO + 20 ?

RIO + 20, UN RENOUVELLEMENT DES ENGAGEMENTS INTERNATIONAUX ENVERS LE DEVELOPPEMENT DURABLE.

Vingt ans après le sommet de la terre à Rio en 1992, les Nations Unies organisent la conférence internationale Rio + 20 qui aura lieu au brésil du 4 au 6 juin 2012.
Malgré les diverses crises qui ont ébranlé le débat climatique et environnemental de ces derniers mois, la communauté internationale semble bien décidée à redonner de l’impulsion aux politiques et orientations en matière de développement durable.

Pourquoi Rio + 20 ?

Malgré la signature de deux conventions internationales (diversité biologique et changements climatiques) et l’adoption de l’Agenda 21, l’espoir collectif suscité par ce premier sommet a été déçu. Les objectifs sont loin d’être atteints puisqu’à ce jour, nous n’avons pas réussi à stopper la régression de la biodiversité et les négociations climatiques ont débouché sur un « non accord ».

Rio + 20 apparaît dès lors comme un moyen de relancer la dynamique internationale sur les questions de développement durable et d’entraîner le débat pour sortir de l’impasse actuelle.
Ce sommet se veut comme une transition vers une économie plus soutenable. Ainsi, deux thèmes sont à l’agenda de cet évènement :

 Promotion et réflexion sur l’essor de l’économie verte
 Mise en œuvre d’une gouvernance mondiale du développement durable
Processus et organisation des conférences

Rio + 20 a mis en place un double processus pour relancer la dynamique et la mobilisation mondiale autour du débat sur le développement durable : il valorise l’intervention locale tout en ouvrant la conférence aux sociétés civiles.

Qui sont les parties prenantes de Rio + 20 ?

 Le Secrétariat général de la Conférence : il a pour rôle d’assister les gouvernements et les représentants civils dans le processus de préparation du sommet.

 Les gouvernements locaux et les Etats : ils bénéficient d’une représentation spécifique par région.

 La société Civile : il s’agit des représentant d’associations/ONG, institutions, entreprises, gouvernements locaux… qui composent les 9 groupes du « Stakeholder Major Groups ».

Les 3 étapes clés du processus :

1. Les comités préparatoires ont rassemblé les Etats et sociétés civiles pour négocier les bases du document discuté lors du sommet. Le dernier comité a eu lieu du 28 au 30 Mai 2011 Des réunions « sous-régionales » sont aussi mise en place plusieurs fois par an pour entretenir le débat tout au long de la négociation.

2. La concertation : les Etats et parties prenantes sont invités à émettre des avis sous forme de « contributions » avant le 1er novembre 2011 via le Secrétariat général de la Conférence. Le système des Nations Unies a été invité pour sa part à répondre à un questionnaire en avril 2011.

3. Un « Draft zero document » sera rendu à la fin du processus après concertation en décembre 2011 et servira de base à négocier lors du sommet.

CHIFFRES CLES :
100 à 120 chefs d’Etats
35000 à 50000 participants attendus

Pour en savoir plus :
Site officiel pour la présentation du Sommet de Rio
http://www.uncsd2012.org/rio20/


N’hésitez pas à nous donner votre point de vue sur ce processus, des idées de contribution qui vous tiendrait à cœur sur les thématiques phares de RIO+20. La société civile et les gouvernements locaux ont l’occasion de s’exprimer !!!