Stop aux préjugés sexistes !

Marianne Films, une association de Corbeil-Essonnes, s’appuie sur des initiations cinématographiques pour sensibiliser les jeunes aux stéréotypes sexistes et à l’égalité entre les filles et les garçons.

Durant les vacances scolaires, au centre social des Tarterêts, une dizaine d’adolescent(e)s du quartier participent à des ateliers cinéma animés par l’association Marianne Films. « Nous travaillons les techniques d’écriture de scénario, le tournage avec une caméra ou encore le jeu d’acteur. L’objectif est de réaliser un web-film citoyen sur les stéréotypes accolés aux garçons et aux filles sur Internet, à la télévision et dans les magazines », précise Audrey Lehont, réalisatrice habitant Corbeil-Essonnes qui dirige ces ateliers. Créée en 2010, Marianne Films est « une association d’éducation populaire, de lutte contre les discriminations à travers des projets alliant cinéma et citoyenneté*  », confie sa présidente, Rachida Tandjaoui. L’an passé, six jeunes filles des Tarterêts ont ainsi réalisé un web-film intitulé www.leblog2sarah.fr. « Ce site interactif présente des films courts dénonçant les clichés sexistes comme l’orientation dans des métiers réputés réservés aux hommes ou aux femmes, la place des filles dans le sport, le regard sur l’apparence vestimentaire ou encore les violences faites aux femmes », détaille Audrey Lehont. Apprendre à réaliser un film dénonçant les inégalités, c’est participer à la lutte contre les discriminations. Ce projet a d’ailleurs reçu le label Agenda 21 du Conseil général avant d’être projeté en décembre, lors de la présentation du répertoire d’actions en Essonne contre les violences sexistes et sexuelles à l’école. Pour Rachida Tandjaoui, « le travail de Marianne Films s’inscrit sur le long terme avec la volonté de sensibiliser les jeunes aux valeurs citoyennes, afin qu’ils puissent à leur tour, dans les années futures, réaliser leur propres films ou s’engager dans le tissu associatif  ». De bon présage, alors que les discriminations entre hommes et femmes persistent en France.

* Marianne Films mène diverses activités : stages d’initiation cinématographique, formation professionnelle dans l’audiovisuel (initiation à la réalisation de documentaire et de reportage web) et l’animation socio-culturelle, interventions pédagogiques dans les écoles et collèges, réalisation de films et documentaires, etc.

+ d’infos sur www.mariannefilms.fr et sur www.leblog2sarah.fr