Développer la production d’énergie renouvelable participative

En 2009, 11 % des consommations finales de la Région Île-de-France étaient produites sur son territoire. La part de la production d’énergies renouvelables et de récupération était équivalente à 5 % de la consommation d’énergie du territoire la même année.
L’émergence de projets citoyens de déploiement d’énergie renouvelable, notamment aux côtés des collectivités et des entreprises, et qui concernent toutes les énergies renouvelables (éolien, photovoltaïque, hydraulique, méthanisation, etc.), pourrait constituer un facteur essentiel à l’atteinte des objectifs ambitieux que le Schéma Régional du Climat, de l’Air et de l’Énergie s’est fixé et pour réussir la transition énergétique du territoire francilien, au même titre que le renforcement de la sobriété et de l’efficacité dans les différents usages de l’énergie.

Face aux besoins croissants de financement de la transition énergétique, les mécanismes participatifs présentent un intérêt indéniable pour mobiliser l’épargne privée et assurer un fléchage vers les projets locaux. Aussi, ce développement de nouveaux outils législatifs concoure à diversifier les sources de production énergétique, mais aussi à favoriser l’émergence d’outils financiers participatifs et de nouvelles formes de gouvernance des projets énergétiques, relocalisés sur le territoire.

Retrouvez l’étude de l’ARENE fondée sur le retour d’expériences de projets menés en France