44 000 foyers Essonniens bénéficiaires des "chèques énergie"

Derniers nés du Ministère de la Transition écologique, ces "chèques énergie" d’une moyenne de 150 euros sont destinés à plusieurs usages : règlement de factures de gaz ou d’électricité, achat de fioul, de bois ou de GPL…

Pour lancer cette opération, le Ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot a
effectué le déplacement à l’imprimerie de Longjumeau. Car de la conception, à la mise
en pli, en passant par l’envoi, tout est préparé de A à Z sur la plateforme longjumelloise. « Tout est réalisé sur le même site de manière à sécuriser au maximum la procédure », explique-t-on du côté de l’imprimerie, qui a procédé à l’envoi des
premiers chèques. Des formats validés par le Ministre lui-même qui espère que ces
chèques inciteront les usagers « à changer de mode de consommation énergétique ».

« Nous espérons que certains bénéficiaires effectueront des travaux de rénovation
énergétique. Par exemple, cela peut s’exprimer par le passage d’une chaudière au fioul à une chaudière à bois », confie le Ministre, avant d’annoncer : « L’année prochaine, la
moyenne des chèques envoyés devrait être à la hausse. Nous devrions passer de 150 euros, à près de 200 euros en moyenne ».

L’article presse est joint, pour consultation.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site du Ministère

Une plateforme permettant à chacun d’évaluer les aides auxquelles il est éligible est également disponible sur mes-aides.gouv.fr. Le dispositif « chèque énergie » fait partie des 27 aides sociales répertoriées sur la plateforme.