Retour sur la rencontre du 23 mai au domaine départemental de Chamarande

Les enseignants, sont venus présenter des projets divers portant majoritairement sur la solidarité, la biodiversité et l’alimentation. Ces rencontres permettent à chacun un moment de recul sur leurs démarches et offrent un temps essentiel pour échanger sur les problématiques et les solutions identifiées par chaque porteur de projet.

Théâtre forum, installation de ruches, de poulailler, récupération de matériel pour en faire du mobilier, intervention d’associations spécialisées dans la permaculture, échanges avec des personnes âgées, partenariats avec les élèves de SEGPA, mise en avant des projets de classes ULIS au sein de l’établissement sont autant de démarches qui visent à développer un regard critique sur les sujets liés au développement durable et sensibiliser à la citoyenneté…

La mallette pédagogique appelée Kiwi, outil de sensibilisation à destination des élèves, aux enjeux du bruit et de leurs impacts en termes de santé et d’environnement.de collèges et de lycées a été présentée par BruitParif.

Les porteurs de projets présents ont ensuite fait la visite de la Forêt-Jardin. Ce lieu a pour principe de restituer au parc historique son paysage comestible, avec une fabrique de fruits et de légumes, d’herbes et de champignons avec une intervention de l’homme la plus faible possible. Composée de plantations organisées en sept strates de plantes comestibles, la Forêt-Jardin évolue au fil des saisons. C’est un lieu accessible à tous qui peut être visité sur les temps d’ouverture du Domaine. Des séances « thématiques » particulières pour l’accueil de scolaire entre autres peuvent être envisagées