Étude sur les impacts des services de vélos en free-floating sur les mobilités actives

Dans un contexte de renouveau du vélo en milieu urbain, en partie favorisé par les systèmes de vélos en libre-service (VLS), un nouveau type d’offre de vélo partagé a récemment fait son apparition : les vélos en libre-service sans station ni borne d’attache, dits « en free-floating » (VFF).
Ce nouveau type d’offre présente l’avantage d’offrir à l’usager la liberté de prendre et de restituer un vélo où il le souhaite et représente, pour les collectivités, des investissements moindres que les VLS en station. Cependant, les services de VFF soulèvent des enjeux en termes d’occupation de l’espace public et peuvent représenter une forme de concurrence pour les systèmes de VLS en station déjà présents dans les villes.

Dans ce contexte, l’ADEME réalise une étude avec une présentation de :
 l’état des lieux des offres de vélos partagés en France
 le profil des usagers des services de vélo en free-floating
 les caractéristiques des trajets réalisés avec des VFF
 les déterminants, les obstacles ou freins à l’usage de VLS en free-floating
 l’impact de l’usage des services de vélo en free-floating sur les comportements de mobilité

En téléchargement au lien suivant :

https://www.ademe.fr/etude-impacts-services-velos-free-floating-mobilites-actives?utm_campaign=16303578&utm_content=14716166551&utm_medium=email&utm_source=Emailvision