Le Domaine départemental de Méréville, un parc paysager remarquable

C’est essentiellement le projet d’un homme, grand financier et amateur d’art, le marquis de Laborde, qui va s’entourer des plus prestigieux concepteurs de jardins de son époque, François-Joseph Bélanger, architecte, puis Hubert Robert, peintre, pour créer un parc dans le style : les jardins paysagers ou anglo-chinois. Du jardin à la française qu’il acquiert en 1784, le marquis de Laborde ne gardera rien ! Les jardins réguliers et potagers en terrasse qui entouraient le château sont entièrement remodelés pour créer des scènes de collines ondoyantes et de vertes vallées. Les allées rectilignes sont effacées au profit de petits chemins sinueux et ornés de calades qui serpentent et se jouent des promeneurs.

Quatre fabriques sont transportées à Jeurre : La façade avant de la laiterie, le temple de la piété filiale, la colonne rostrale (5), le cénotaphe de Cook.

La Juine, rivière tranquille qui coulait en droite ligne au fond du jardin, est détournée pour créer îles, méandres et lacs. Des cascades viennent alors ponctuer les cours d’eau pour ainsi ajouter des effets sonores aux splendeurs du jardin.

Méréville est aux antipodes de la nature domptée et domestiquée des jardins à la française, elle s’y veut sauvage et sublime.

Méréville raconte le rapport de l’homme face à la Nature à la fin du siècle des Lumières.
Aujourd’hui, propriété du Département de l’Essonne, ce jardin est encore là, secret mais prêt à se dévoiler à qui veut bien se laisser conter...

Renseignements pratiques :
Parc de Méréville
entrée à l’angle de la rue Victor-Hugo
91660 - Méréville
s’adresser à l’Office de Tourisme Tél. : 01 64 95 18 00

Domaine ouvert gratuitement au public :
Du 6 avril au 27 octobre 2019.
Samedis, dimanches et jours fériés.
De 9 h à 18 h (Avril, Mai, Septembre et Octobre)
De 9 h à 20 h (Juin, Juillet et Août)
Ouverture au public lors des Journées européennes du patrimoine

Pour plus d’informations, rendez-vous ICI