Artificialisation des sols - Un Observatoire du Plan biodiversité

Le Plan biodiversité, du 4 juillet 2018, qui a pour rôle de renforcer l’action de la France pour la préservation de la biodiversité et à mobiliser des leviers pour la restaurer, prévoit la publication d’un état des lieux annuel de la consommation d’espaces.

Cet Observatoire, outil de recensement et de mesure, permet de constater l’évolution de l’artificialisation des sols à l’échelle de chaque commune. Il donne les moyens aux territoires et aux citoyens de suivre, via internet, l’évolution de l’artificialisation et plus largement à terme de l’occupation et de l’usage des sols. Les premières données sont mises à disposition avec l’ouverture du portail, début juillet 2019. Au travers d’un visualiseur cartographique, l’internaute peut, en quelques clics, pointer un territoire et obtenir des indicateurs sur l’artificialisation. Il peut découvrir les surfaces artificialisées depuis 2009, avec un pas de temps annuel. Ces données permettent ainsi aux documents d’urbanisme de faire un historique de leur consommation d’espaces durant les 10 dernières années, comme demandé par le code de l’urbanisme. La différenciation des surfaces par rapport à leur destination (habitat, activités, zones commerciales…) par territoires est également disponible.

Retrouvez les données utiles pour cet état des lieux et des ressources comme une bibliographie et l’accès aux données nationales d’artificialisation des solsICI