Les 2 bonnes pratiques pour optimiser son chauffage énergie / Rénover Malin

Bien comprendre la combustion du bois pour mieux se chauffer !

Plus la combustion du bois est complète, plus elle libère de l’énergie et donc de la chaleur dans le foyer des appareils de chauffage au bois. Pour être la plus complète possible, la combustion du bois doit se faire dans un foyer à une température élevée (avoisinant les 800°C) avec le bon mélange entre bois et oxygène de l’air. Dans ces conditions optimales, le dégagement de chaleur est maximum, la fumée qui s’échappe n’est composée que de gaz carbonique et de vapeur d’eau et seules les cendres (sels minéraux) se déposent après combustion dans le cendrier de l’appareil.
Parmi les bonnes pratiques du bois bûche, l’allumage par le haut permet une montée en température plus rapide et des émissions de polluants atmosphériques plus faibles.

Pour bien comprendre l’intérêt de l’allumage par le haut (ou allumage inversé) : consulter le site Internet de France Bois Bûche.

Pour plus d’infos : ICI

Mieux utiliser son poêle à bois pour mieux se chauffer et moins polluer !

Le rechargement du poêle à bois est une étape importante pour une bonne combustion du bois. Il doit se faire sur un lit de braises bien vives. La charge de bois est déposée lors d’une seule ouverture du foyer car une ouverture trop fréquente refroidit le foyer inutilement.
L’ouverture du tirage doit également être adaptée à la quantité de bois déposée dans le foyer. De nombreux utilisateurs ont malheureusement l’habitude en fin de soirée de charger leur foyer avec une grosse bûche tout en réduisant au maximum le tirage ; ceci afin de retrouver des braises le lendemain matin pour faire repartir le feu. Il s’agit là d’une erreur en terme de qualité de l’air car plus le feu est vif, meilleure est la combustion  ; la pollution atmosphérique est alors réduite.

Pour plus d’infos : ICI

Infos pratiques :
Pour bénéficier de la prime Air bois (1 000 €) ou de la prime Bois énergie (500 €) disponibles en Essonne : vous pourrez télécharger les dossiers de demande d’aide ICI.
La Prime Air Bois est développée dans le cadre du Fonds Air Bois soutenu par l’ADEME et le Conseil régional Île-de-France.