3ème étape de l’Agenda 21 de l’Essonne

L’Essonne vit par rapport au développement durable une histoire singulière qui fait aujourd’hui de ce territoire un terrain favorable pour engager cette transition écologique.

Engagée depuis 2002 dans une démarche de développement durable volontariste, l’Essonne fait preuve en la matière d’un véritable sens de l’innovation. Elle est devenue un territoire propice aux expérimentations pour les décideurs publics ou privés (La Poste, EDF,…). Les collectivités essonniennes sont par ailleurs nombreuses à intégrer une vision à long terme dans leurs stratégies. La labellisation des 400 initiatives de développement durable dans le cadre de la 2ème étape de l’Agenda 21, ainsi que les diagnostics territoriaux élaborés par le Département témoignent de leur dynamisme en la matière, que ce soit dans des démarches intégrées (Agendas 21, plans climat, charte de développement durable, responsabilité sociétale des organisations…) ou des projets ou pratiques plus ciblées. L’ensemble de ces actions continue de produire des effets positifs sur le territoire : éco quartiers, plans de gestion différenciés des espaces publics, participation des usagers à l’action publique, plans d’action pour la neutralité carbone sont quelques exemples de démarches au temps long dont les impacts se font sentir dans la durée.

Le 27 janvier 2015 les bases d’une nouvelle étape de l’Agenda 21 de l’Essonne autour de 3 orientations : une démarche plus concrète pour les essonniens, une dimension plus partenariale et une dynamique interne renforcée. Initiée depuis plus de 10 ans, la démarche doit en effet se renouveler pour permettre au territoire essonnien de conserver une longueur d’avance en matière de développement durable

Programme d'actions 2015-2018

Le programme d’actions 2015/2018 de la 3ème étape de l’Agenda 21, adopté le 27 janvier 2015, regroupe des actions en cours portées par le Conseil (...)