Comité partenarial ESS

L’économie sociale et solidaire (ESS) concilie efficacité économique, fonctionnement démocratique et missions d’intérêt général.
Ce secteur, fort de 28 610 emplois en Essonne, constitue un véritable axe de développement économique soutenu par le Conseil général.

Le rapport d’orientation sur la politique départementale de développement de l’Économie Sociale et Solidaire en Essonne, adopté en séance plénière du 21 mai 2012, vient de paraître.

Connaître et faire connaître l’économie sociale et solidaire essonnienne constitue la première mission que s’est fixée le Département à travers sa nouvelle délibération dédiée à l’économie sociale et solidaire. Des ressourceries consacrées à la collecte et à la récupération d’objets usagés à l’imprimerie en passant par les potagers d’insertion, l’éventail d’activités est énorme et demande à être mieux connu à l’échelle de notre territoire.
Recenser les initiatives afin de mieux les aider est l’une des priorités 2012 du Conseil général. La Communauté d’Agglomération des lacs de l’Essonne, la Communauté d’Agglomération du Val d’Orge et le Sud Essonne sont des territoires particulièrement engagés dans l’économie sociale et solidaire, le Département entend favoriser cet ancrage local. Les services à la personne et la gestion des déchets apparaissent comme des secteurs prioritaires. Un diagnostic complet de ces filières sera réalisé pour en détailler tous les potentiels. La constitution d’un comité partenarial regroupant les acteurs essonniens de l’économie sociale et solidaire vise à mieux coordonner ce mouvement riche et complexe.

Téléchargez le rapport d’orientation sur la politique départementale de développement de l’économie sociale et solidaire en Essonne